Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Metroid Prime 2 : Echoes

Metroid Prime 2 : Echoes

Samus Aran, la chasseuse de primes de choc de Nintendo, rend visite aux joueurs GameCube dans de nouvelles aventures bidimensionnelles.
Deuxième opus à être accueilli sur la dernière console de salon de Nintendo, Metroid Prime 2 : Echoes met en scène la belle Samus Aran. Mais on quitte Tallon IV pour un nouveau monde à découvrir : la planète Ether. Après une entrée en matière réussie l’an passé, les développeurs de Retro Studios auront-ils su faire évoluer leur concept pour accrocher les joueurs de la première heure et les nouveaux arrivants ?

Une mission de sauvetage anodine, et c’est le drame...

Parti en mission de sauvetage sur une planète abandonnée, vous vous apercevez très vite que les Marines que vous étiez venu sauver ont plus besoin d’une sépulture que de premiers secours. Une menace inconnue les a entièrement décimés et vous êtes le prochain sur la liste. Un scénario vite posé qui permet de reprendre contact rapidement avec le gameplay. On alterne entre scanner d’analyse et visée , l’exploration d’Ether révèle des indices à même de vous renseigner sur ce qui s’est réellement passé.
Entre investigations et combats, Metroid Prime 2 tient bien de son prédécesseur. Peut-être même un peu trop alors qu’on se retrouve sans son équipement dès les premières minutes de jeu. Il va falloir encore une fois tout récupérer à mesure de la progression dans l’aventure...
Ether, lumière et obscurité

L’architecture des niveaux se présente de façon très linéaire, avec des passages accessibles que lorsque l’on récupère la bonne amélioration d’arme et d’armure. La recette a fait ses preuves par le passé et il n’y aura pas de surprise à ce niveau. Si ce n’est que vous allez devoir composer sous deux dimensions pour une fois. En effet, Ether affiche un côté clair et un côté obscur interconnectés. Une action irréalisable dans une dimension trouvera à coup sûr sa solution dans l’autre.

La combinaison Varia : un modèle d’évolutivité

A l’image de Metroid Prime, les évolutions de votre combinaison Varia et de votre armement répondent aux difficultés rencontrées, aux énigmes à résoudre, aux adversaires à affronter.
D’ailleurs, une intrigante Samus sombre pourrait bien vous donner du fil à retordre, mais mieux vaut que vous découvriez cela par vous-même. Parmi les inédits, notons, entre autres, les redoutables rayons de lumière et sombre, ou de toutes nouvelles attaques et viseurs, dont un à reconnaissance phonique de très bon ton.
Quatre Samus dans une seule console

L’équipe de Retro Studios a pensé aux fans et a rajouté un mode multijoueur à la série, à quatre sur écran splitté. Que ce soit en mode Deathmacth ou Chasseur, on retrouve les classiques du jeu à plusieurs sans que l’animation faillisse. A ce sujet, la réalisation n’a rien perdu de sa superbe. Thèmes d’ambiance, bruitages, graphisme et gameplay font toujours preuve d’autant de sérieux. Attention pour les débutants, il faudra avant tout se familiariser avec les contrôles. Mais en tous cas, Metroid Prime 2 : Echoes possède les éléments qui en font une suite réussie. Il est fun, propose une bonne durée de vie solo, et apporte une nouveauté qui renouvelle avec brio l’intérêt.

Test réalisé par Frédéric Pam.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- A ceux qui sont tombés amoureux de Samus Aran
- Aux joueurs qui veulent découvrir le côté sombre de Metroid
- Aux fans des Quake-like sauce nippone


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Metroid Prime