Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Medal of Honor Débarquement Allié : l'Offensive

Medal of Honor Débarquement Allié : l'Offensive

Une extension de plus pour Medal of Honor. Après le succès qu'a connu le jeu sur le théâtre des opérations à l'ouest, on nous expédie sur le front sud, direction l'Afrique et l'Italie.
Prendre un Quake, virer les monstres pour mettre des soldats ennemis à la place, voici un concept qui assure depuis un bon moment des heures de bonheur aux gamers. Mais autant le dire tout de suite : si j'ai adoré le volet initial, cet add-on ne procure pas le même plaisir.

Les joies du Sud

L'Offensive vous propulse donc sur le front sud. Et dès la première mission, ça cartonne beaucoup. En pleine tempête de sable, voici vos lignes pilonnées par les Allemands. Pas de temps à perdre : on saute de la Jeep et on part à tâtons, ne découvrant les ennemis que quand ils vous ont déjà flingué. Pas de doute, niveau mise en scène, c'est toujours autant Hollywood. Et c'est ce qu'on attendait.

Mes calmants, vite !

Le jeu vous expédiera dans le brouillard, la nuit, au coeur d'un navire chaviré (normal, vous l'avez piégé mais comme un idiot vous n'avez pas eu le temps de sortir). Bref, autant d'endroits charmants pour dessouder des milliers d'Allemands et, grande nouveauté, d'Italiens.Il y a aussi quelques séquences agaçantes. Par exemple, l'escorte d'un char démineur. Vous devez dégager le chemin des 800 000 soldats lance-roquettes qui se sont donné rendez-vous à cet endroit. Mais le char démineur n'est pas seul, un autre tank Sherman le suit. Vous êtes donc entre les deux.
Oui, je sens déjà que vous avez compris ce qui se passe si vous traînez un peu trop pour avancer. Autre moment d'anthologie, la protection de ce crétin de Klaus qui met trois jours à crocheter une porte pendant que 25 divisions d'infanterie surgissent de partout pour vous éclater. Rah ! Mes nerfs !!
Malgré tout, c'est bon

Et pourtant, le fan de Medal of Honor y trouvera aussi son bonheur. Avec des missions très classiques de la série (sabotage de pièces d'artillerie, infiltration qui termine en flingage généralisé, nettoyage de villages, etc.). En plus, cet opus vous laisse le contrôle de divers véhicules et armes. En effet, quoi de plus jouissif que de piquer un Tigre, retourner une pièce d'artillerie contre l'ennemi ou faire un brin de ménage en Sherman. Zigouiller des Italiens permet aussi de se servir sur leurs stocks d'armes de fabrication locale. De nouveaux jouets pour plomber dans le tas avec une impression de renouveau. Ca aussi, ça fait plaisir. Quant au multijoueurs, il vous propose un mode Libération. Sorte de balle au prisonnier avec flingues puisqu'un joueur "tué" va en prison jusqu'à ce qu'on le libère.

Mais ça sent le vieux

Reste que le moteur graphique commence à accuser un peu son âge. Le jeu reste beau, mais la comparaison avec des softs plus récents n'est pas en faveur de L'Offensive. Tout comme le comportement des soldats, reposant toujours sur des scripts, est en deçà de ce qu'on a pu rencontrer depuis. Il n'est pas rare d'en voir un vous passer sous le nez en jaillissant d'une porte et vous ignorer joyeusement.
Jusqu'au moment où une balle dans le dos lui rappelle qu'il vient de faire une ânerie. Malgré ces petites faiblesses, on prend du plaisir à jouer. C'est vraiment Hollywood dans votre ordi. Les fans seront ravis, d'autant que la durée de vie est globalement bonne pour un add-on.
Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- A ceux qui aiment flinguer 300 ennemis à la minute
- Aux amateurs de films de guerre plein de héros
- Aux gros bourrins et fiers de l'être


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Medal of Honor : Débarquement Allié
- Medal of Honor : Débarquement Allié - En Formation
- Battlefield 1942