Le projet micromania-zing . découvrir !
Suivez-nous
Menu

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Londres 2012

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Londres 2012

C’est désormais en 3D que les personnages phares des univers Sonic et Mario se lancent dans les épreuves olympiques. L’occasion pour les développeurs de montrer toutes les manières d’utiliser une Nintendo 3DS.
Au programme de la version pour console portable du jeu sorti sur Wii en novembre dernier, pas moins de 50 épreuves sportives ! Ainsi, il y en a pour tous les goûts : 13 en athlétisme, 8 sports nautiques, 9 sports en salle ou d’équipe, 5 sports de contact, 6 épreuves de gymnastique, 4 en cyclisme, 4 sports avec embarcations, 4 épreuves de tir, de l’haltérophilie, de l’équitation, du triathlon et du pentathlon moderne. Pas le genre de jeu qu’on termine en quelques heures.

Des épreuves pas du tout répétitives
Il faut reconnaître que les développeurs ont fait preuve d’ingéniosité, puisqu’aucune de ces épreuves ne se ressemble, même lorsque la même est traitée en simple ou par équipe (c’est le cas du badminton, de la natation synchronisée et du tir à l’arc). Vous devrez ainsi appuyer sur le bouton A et le relâcher au bon moment (100m), taper alternativement avec les 2 pouces à la bonne vitesse sur l’écran (100m nage libre), mémoriser une succession de touches et les actionner au bon moment (110m haies), taper en rythme sur différentes touches (natation synchronisée) ou balayer l’écran à l’aide du stylet (20km marche), utiliser le gyroscope (basket-ball, tir à l’arc par équipe), souffler dans le micro (100m brasse, voile), utiliser le pad circulaire pour marquer des buts (football) ou les arrêter (handball)… Chaque technique est présentée avant chaque épreuve, à laquelle est affecté un nombre d’étoiles en fonction de la difficulté de la combinaison de touches à maîtriser. Chaque épreuve est par ailleurs disponible en 3 niveaux de difficulté, qui correspondent aux performances des adversaires virtuels. Quelques disciplines sont sans intérêt : le marathon, qui se résume à attraper une bouteille d’eau aux points de ravitaillement , le 10km nage, à peu près équivalent , la boxe, qui inexplicablement ne se joue pas avec les pouces sur l’écran, mais en appuyant une fois sur le bouton A, sans qu’on comprenne bien à quel moment. Mais, dans la grande majorité des cas, les minijeux sont réussis.

Medley et histoires

On peut les pratiquer un à un ou combinés dans des Medley, thématiques ou non (Medley aquatique, Medley athlétisme…), et personnalisables. On choisit dans ce cas un personnage de chaque groupe (héros, brutes, filles, méchants, challengers) pour constituer son équipe et enchaîner de plus ou moins longues série de sports. Le mode Histoire raconte quant à lui comment Bowser et Eggman tentent de saboter les J.O. de Londres en les noyant dans le brouillard le plus épais, et quelles solutions vont trouver les héros pour contrecarrer leur plan. Chaque épisode de l’histoire, soigneusement animé, est accompagné de défis qu’il est possible de gagner automatiquement, si on galère trop, afin de progresser dans le scénario. Les plus jeunes prendront également plaisir, en remportant des médailles, à obtenir des tickets qui leur permettront d’aller au distributeur de badges afin de récupérer les 200 modèles à collectionner, juste pour le plaisir de remplir son présentoir.

Test réalisé par Philippe Istria.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de 6 ans et plus.
- Aux fans des personnages des univers de Mario et Sonic.
- Aux amateurs de minijeux sur le thème du sport.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Mario & Sonic aux Jeux Olympiques d’hiver sur Nintendo DS.
- Mario Sports Mix sur Wii.