Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Mario Party 4

Mario Party 4

Avant même la sortie du GameCube, Nintendo avait annoncé vouloir toucher plusieurs types de publics : les jeunes, certes, mais aussi les plus âgés et la famille. C'est cette dernière catégorie qui est visée ici, avec ce nouvel épisode de Mario Party.
Placez-vous dans le contexte : il pleut, vous êtes avec une bande de potes ou en famille, vous avez vu tous les films au ciné, épuisé toutes les conversations, achevé la vidéothèque... Vous ne savez plus quoi faire... Et il pleut. Mario Party 4 est la solution à votre problème. Rempli de mini-jeux en tout genre, voilà qui va occuper votre temps pendant un bon moment. A deux, à trois ou a quatre, c'est vraiment l'éclate. Ceux qui connaissent les volets précédents seront ravis d'apprendre que les fameux mini-jeux ont été améliorés, changés, modifiés. Il ne s'agit pas d'une adaptation d'un ancien épisode mais bel et bien d'un nouveau volet.

Seul, il faut vraiment qu'il pleuve !

Seul abandonné, ce qui s'offre à vous, c'est le Mode Story... Comprenez par là que vous évoluez sur un plateau contre trois adversaires contrôlés par l'ordinateur. Chacun lance le dé, progresse du nombre inscrit dessus, s'arrête aux boutiques pour acheter des objets (champignons, lampes, etc.) qui aident à récupérer les étoiles et tombe sur des cases bonus/malus. Celui qui aura ramassé le plus d'étoiles et le plus de pièces lors des mini-jeux qui vous opposent à vos adversaires à la fin de chaque tour sera déclaré vainqueur. La partie se déroule en 15 tours, sachant que les petites cinématiques qui entourent tous les événements (je dis bien tous !) ne peuvent être interrompues... et sont agrémentées de "here we go", "waouw" et autres "yeahhh".
Un aspect qui devient très rapidement pénible, qui donnerait envie d'aller dehors se prendre une bonne sauce. Alors, on essaie quand même d'interrompre, on appuie bêtement sur le bouton A, histoire que ça passe, et bien que ça n'aie juste aucune influence sur la partie, on continue à le faire. Un jeu qui rend idiot ?
This is called... November Rain

A plusieurs, même principe. Vous pouvez faire un genre de Mode Story mais entre humains ou avec des ordis, en formant les équipes que vous voulez. Autre possibilité plus fun : participer aux mini-jeux que vous avez préalablement débloqués. Attention, toutefois, si vous avez passé le cap et que vous en êtes là du texte, c'est sûrement que vous avez répondu aux premières conditions (vous êtes plein, il pleut, etc.) , encore faut-il également que vous accrochiez à l'univers...très coloré, animé, sonorisé, estampillé "Mario"et qui, par conséquent, s'adresse aux plus jeunes. Mon fils a 6 ans, il adore , j'en ai 30, ça me gave. Faites la moyenne et voyez dans quelle catégorie vous vous inscrivez, sachant que plus vous approchez d'un âge ou de l'autre, plus l'effet se ressent.

A boulets rouges ?

Du super simple (on appuie uniquement sur une touche) au beaucoup plus compliqué (enchaînement à gogo), la cinquantaine de mini-jeux proposée fera le bonheur de tous les joueurs, quel que soit leur niveau. Rame, nage, basket, dessin, course, exercices d'adresse, de rapidité, etc. tout y passe. Côté jouabilité / prise en main, Nintendo reste un exemple.
Techniquement, rien à dire, mais force est de constater que ce type de jeu n'explose pas les capacités de la machine. MP4 s'inscrit dans la lignée de ces prédécesseurs : aussi sympa bien que pas très original. 15/20, il les mérite, parce que vous passerez de super moments entre potes ou en famille avec de bonnes bosses de rigolade.
Pensez à enlever au moins 4 points si vous jouez seul...

Test réalisé par Jean-François Vié

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux gens qui ne savent pas quoi faire quand il pleut
- A ceux qui n'ont pas de Scrabble
- Aux jeunes
- Aux groupes qui cherchent une activité sympa.
- A tous les niveaux


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Premier du genre sur ce support
- La série des Mario Party sur Nintendo 64