Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Mario Golf : Toadstool Tour

Mario Golf : Toadstool Tour

Après cinq longues années sans avoir remis les pieds sur le green vert fluo d'une console Nintendo, Mario revient nous faire la brillante démonstration que le golf, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas.
Un nouveau Mario, c'est un peu toujours la même ritournelle. On ne s'attend pas forcément à une révolution (à moins de considérer comme tel le fait de voir la princesse Peach troquer sa robe meringue contre une jupette de compétition). Et pourtant, on ne peut pas s'empêcher de l'attendre impatiemment. Pas seulement en souvenir de ces mercredis après-midi à enchaîner les parties de Mario Golf sur N64 (entre deux grignotages de BN au chocolat), mais aussi parce qu'on sait que le jeu va immanquablement être excellent. Et encore une fois, ça ne loupe pas.

Ils sont venus, ils sont tous là

Luigi, la princesse Peach, Yoshi, Wario, Bowser, Diddy Kong, etc. Ainsi donc la majorité des habitants du royaume Champignon (12 persos au départ, plus d'autres à débloquer, possédant tous leurs propres caractéristiques en matière d'impact, de contrôle et d'effet) ont mis provisoirement leurs vielles rancunes au placard pour en découdre sur le green. Tout cela se déroule bien sûr dans une ambiance très bon enfant : parcours aussi impensables par leur architecture que par leurs thèmes graphiques (verts alpages, forêt tropicale, désert égyptien, plages de sable fin, etc.), couleurs tape-à-l'oeil, balles de golf auréolées d'arcs en ciel, fendant les airs comme des comètes... Fizzzz !
Le tout sur fond de mélodies enjouées et de concurrents excessivement démonstratifs : ça couine, ça fait des cabrioles, ça lance des yiiiippppeee ! En bref, de quoi hérisser le poil du Tiger Woods de base, mais combler le fan de l'univers Nintendo.
Ça va swinguer !

Côté maniabilité, Mario Golf se dote d'un gameplay concis et diablement efficace. Arrivé sur le green, on appuie sur Y pour obtenir une vue aérienne des lieus, puis sur X pour visualiser la zone d'atterrissage de la balle. On décide du club, du repère d'impact, du type de coup, et on esquisse son lancé. Là encore, la démarche est simple comme bonjour. On manœuvre avec les gâchettes pour ajuster le repère de portée (symbolisé, oh surprise, par un icône Mario) sur la barre de puissance. On appuie une première fois sur A pour amorcer le swing, une seconde fois au moment où le curseur arrive dans la zone d'impact... et c'est partiiiiiii ! Bien sûr, cela ne dispense pas de tenir compte de la force et de la direction du vent, du dénivelé du parcours, et des nombreux pièges (bunkers, Chomp déchaînés). Résultat, aussi accessible la jouabilité soit-elle, on n'a jamais l'impression que le triomphe est dû au hasard, à tel point qu'on se laisse souvent aller à accompagner son golfeur fétiche dans sa danse de la victoire... Houba ! Houba !

Eagle sur toute la ligne

Maintenant que nous avons vu que Mario Golf était un jeu à l'ambiance délirante et au gameplay sans faille (oh surprise bis), reste encore à juger de son contenu. Et bien force est de constater que là aussi, le soft effectue un parcours sans faute. Entre les tournois, les duels pour obtenir des persos étoile (autrement dit plus performants), les parties par coups, celles en double, les défis anneaux, le golf de vitesse, les mini-jeux, l'entraînement, etc.
Au total, on dénombre pas moins de treize modes de jeu, dont la majorité sont, de plus, accessibles en multijoueurs. En bonus, le soft sera également compatible avec Mario Golf Advance (prévu pour sortir sur GBA en septembre prochain) et permettra de transférer son golfeur de la version portable à la version GameCube.
En résumé, si vous cherchez une simulation de golf ludique et dont vous n'êtes pas prêt de faire le tour, ne cherchez pas plus loin, car Mario Golf demeure toujours le maître en la matière.

Test réalisé par Carine Larsen

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux novices comme aux joueurs expérimentés
- Aux amoureux de l'univers Nintendo
- A ceux qui veulent admirer les gambettes de la Princesse Peach


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Mario Golf sur Nintendo 64
- Ace Golf