Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Magical Starsign

Magical Starsign

Remisons les superlatifs un instant pour parler de ce que l’on peut appeler un bon petit jeu. Magical Starsign ne marquera pas les mémoires, certes, mais ce n’est pas une raison suffisante pour se priver d’une aventure sympathique.
Voici un jeu de rôle traditionnel qui vous place dans la peau d’un jeune apprenti magicien, qu’une quête va entraîner à la recherche de ses amis et de son puissant professeur dans tout un système solaire. Explorations, combats et sauvetages vont devenir votre quotidien de magicien, tandis que petit à petit, l’expérience va transformer l’élève que vous êtes en un véritable maître. L’histoire commence sur le mode de l’anecdote, puis s’épaissit au fur à mesure des rencontres, pour finalement déboucher sur une menace interplanétaire. Assez linéaire, le scénario ne se prend jamais vraiment au sérieux et laisse une petite place au second degré. Le décalage dans les dialogues, les personnages ou les situations réussit à faire mouche, et l’on se laisse finalement emporter par le flot des évènements.

Système de jeu et système solaire : même combat

Le système de jeu est très simple, et repose sur la magie de cinq éléments naturels comme le feu, l’eau ou le vent. A chaque élément correspond une planète, et tous les personnages qui s’affrontent dans l’histoire sont affiliés à l’un d’eux. Sur le principe du Shifumi (pierre, papier, ciseaux), il s’établit entre les éléments un rapport de force. Lors des combats et suivant ce principe de filiation, la stratégie consiste donc à opposer à chacun des membres de votre équipe, l’adversaire contre lequel il sera le plus efficace.Petite subtilité : le système solaire et les cycles de révolution de ses planètes sont pris en compte dans l’établissement des bonus d’attaque et de défense. Le héros est soumis a des principes similaires en relation avec le jour ou la nuit.Sur le papier, si ce mélange d’astrologie et de magie peut sembler un peu compliqué, dans la pratique, les indications sont nombreuses, et permettent à n’importe quel joueur, ou joueuse, de bien comprendre le fonctionnement de ce jeu de rôle.

Une base de jeu de rôle on ne peut plus classique

Hormis la magie, le reste du jeu est particulièrement classique. Vos personnages se déplacent sur des cartes plus ou moins grandes, et découpées en différentes zones. Les villes qui vous fournissent en informations, objets, armes et armures. Les extérieurs dans lesquels les mauvaises rencontres sont aléatoires, et enfin les donjons qui renferment les boss.Au fur et à mesure de vos victoires, vous développez vos capacités, votre expérience augmente, et vous apprenez de nouveaux sorts. Bref, rien que vous n’ayez déjà fait cent fois dans ce type de jeux. Côté combat, là aussi, pas franchement d’innovation. Les protagonistes, répartis sur deux lignes, s’affrontent au tour par tour. Ce système de ligne permet de préserver certains personnages des agressions physiques tout en favorisant leurs attaques magiques. Dans votre stratégie, il faudra donc tenir compte de l’ensemble de ces éléments. Ajoutez à cela les altérations d’état et l’utilisation des potions ou des ustensiles, et vous obtenez un classique du genre.C’est plutôt pour les petites mimines

Si le héros peut se contrôler avec les boutons, la navigation dans les menus, quant à elle, ne peut se faire autrement qu’avec le stylet. Malheureusement, les items et les personnages à sélectionner sont trop petits. Même si la plupart du temps ce n’est pas franchement un problème, il arrive cependant qu’il faille s’y reprendre à plusieurs fois pour obtenir satisfaction. Pas de quoi crier au scandale pour autant. En regard du faible nombre de paramètres à gérer, et du manque de nouveauté de ce titre, les plus aguerris à la discipline risquent de s’ennuyer ferme. En revanche, bien réalisé, tout mignon, tout coloré, Magical Starsign est définitivement une excellente occasion de passer un bon moment sans se prendre la tête, ou une entrée en matière en douceur pour qui souhaiterait goûter aux joies du jeu de rôle.

Test réalisé par Mathias Lavorel.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de 7 ans et plus
- A celles et ceux qui cherchent un jeu de rôle simple, bien réalisé et avec une touche d’humour
- Aux amateurs de jeu de rôle débutants ou occasionnels
- A ceux qui n’aiment pas être bousculés par la nouveauté mais qui aiment l’astrologie


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Children of Mana en plus RPG à l’ancienne