Le projet micromania-zing . découvrir !
Suivez-nous
Menu

Londres 2012 : Le jeu vidéo officiel des Jeux Olympiques

Londres 2012 : Le jeu vidéo officiel des Jeux Olympiques

Evénement sportif majeur de cette année 2012, les Jeux Olympiques de Londres ont droit à une édition virtuelle tout en pixels et en manettes martyrisées. A vos marques, prêts, partez !
16 jours d’épreuve, plus de 10 000 athlètes engagés et 200 nations représentées : pas de doute, la fièvre des Jeux Olympiques est universelle. A partir du 27 juillet prochain, nous allons découvrir ou redécouvrir des sports qui, pour certains, ne sont sous la lumière des projecteurs qu’une fois tous les quatre ans. Sega propose le jeu vidéo officiel des Jeux Olympiques de Londres 2012, avec pas moins de 45 épreuves : les disciplines les plus populaires de cette fête quadriennale du sport, mais aussi quelques curiosités habituées de ces simulations olympiques comme le skeet, le canoë-kayak ou le tir à l’arc.

Rythme et maîtrise de soi
On retrouve une bonne trentaine d’épreuves véritablement différentes. Mais un simple 100 mètres suffit à comprendre que Londres 2012 n’est pas une énième ode au matraque de boutons : votre objectif est de maintenir votre athlète dans une zone de rythme optimal afin d’accumuler un maximum de vitesse tout au long de la course. Si vous matraquez trop, la barre devient rouge et l’athlète se met à piocher et ralentit. Si vous ne matraquez pas assez, la barre reste jaune et vous n’avancez pas. Cette notion de rythme optimal a été reprise dans l’ensemble des épreuves demandant une prise de vitesse à un moment donné, pendant la course d’élan d’un triple saut ou celle d’un saut de cheval en gymnastique. Pour les épreuves plus techniques, vous devez soit jouer avec les sticks, en appuyant par exemple avec un certain angle sur le stick gauche pour envoyer le javelot ou le disque avec le bon angle, ou jouer avec les boutons dans un timing parfait. Rien de très neuf à ce niveau-là donc mais le résultat est efficace. Les didacticiels sont clairs, et on maîtrise les épreuves assez vite tout en conservant une marge de progression suffisamment intéressante pour les plus acharnés de records. Surtout, le fun est quasiment toujours au rendez-vous, à part peut-être dans les épreuves ratées comme le tennis de table.

Au nom de la patrie

Niveau contenu, Londres 2012 propose un mode Jeux Olympiques similaire à celui de Beijing 2008, où vous devez récolter un maximum de breloques dorées pour mettre votre nation au sommet du tableau des médailles. Vous avez le choix de deux épreuves par jour, avec le matin une qualification et une finale l’après-midi. Seul le niveau Difficile demande un réel investissement car l’IA n’a rien d’un foudre de guerre dans les modes de difficultés inférieurs. Evidemment, vous pouvez affronter d’autres Usain Bolt en herbe en ligne et le plus amusant reste de regrouper trois potes avec soi autour de la console pour une soirée bataillée, la recette fonctionne toujours. Un petit mot sur la réalisation pour terminer, avec des athlètes modélisés de façon correcte, mais qui se ressemblent un peu tous. Les différentes arènes sont par contre fièrement mises en valeur, qu’il s’agisse du stade olympique, du Lord Cricket’s Ground qui accueille le tir à l’arc ou du White Water Valley Center où se déroule l’épreuve de canoë. Quelques mouvements d’animations en tennis de table ou en cyclisme nous sont apparus comme manquant de naturel mais dans l’ensemble, le résultat est convaincant. Londres 2012 n’est donc pas forcément le jeu de l’année, mais il remplit sa mission en offrant un jeu fun, complet, fidèle à l’esprit des Jeux Olympiques, et plutôt bien réalisé. Si en plus vous avez l’occasion de vous retrouver à plusieurs régulièrement, c’est un très bon investissement !

Test réalisé par Romain Mabil.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de 3 ans et plus qui ont le sens du rythme.
- A ceux qui attendent les Jeux Olympiques avec impatience.
- Aux amateurs de jeux de sport où l’on n’a pas besoin de jouer des heures pour s’amuser.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Beijing 2008 : le jeu officiel des JO
- Summer Challenge Athletics Tournament