Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

James Bond 007 : Espion pour Cible

James Bond 007 : Espion pour Cible

Après un passage salué sur PlayStation 2, THE Espion revient sur GameCube. Il en profite pour faire peau neuve et apporter quelques nouveautés.
Les adaptations de James Bond pour le jeu vidéo ont jusqu'ici été de belles réussites. GoldenEye était à ce jour la meilleure. Cet épisode sur GameCube pourrait bien les remplacer dans le coeur des fans !

Jouer n'est pas bourriner

Il faut dire que "Espion pour cible" a tout pour plaire, puisqu'il mélange les séquences de promenade-ball-trap façon Doom-like aux courses poursuites en bagnoles dans les rues de grandes villes, avec en prime un mode multijoueurs bien ficelé.
Le scénario pourrait tout à fait être celui d'un film, voire même meilleur. Vous traversez l'Europe et l'Asie, aux travers de missions qui ont le bon goût de varier en fonction de la difficulté. Et si vous faites tout ça avec panache, vous débloquez une dizaine d'options pour le mode multijoueurs.

Le flingue ne suffit pas

Grâce à un armement complet vous serez capable de faire face à tout type de situations. Les flingues, les fusils de sniper (je hais ces gars), les grenades de mère-grand ou le lance-roquettes d'oncle Zappatta, ne seront pas de trop pour répondre à la sauvagerie des vos ennemis. Enfin, vous pouvez toujours vous la jouer finaude, une balle dans la tête, ou mieux : ah ! Le joli bidon d'explosif à côté des terroristes...
Vous aurez bien sûr des missions d'infiltration, où il faudra tout nettoyer avec un silencieux, ou bien avec vos petits poings. Vous participerez également à des séquences de courses poursuites effrénées dans les villes : virez à gauche sortez le lance-roquettes de votre Austin et faites le ménage.
Opération gadgets

Comme dans les films, l'élégant smoking de James cache en fait un tas de gadgets malins, et indispensables pour progresser dans chaque niveau. Au rayon bricolage on trouve donc un laser portable capable de venir à bout de n'importe quel cadenas, des lunettes infrarouges qui permettent de repérer les passages secrets (mais pas de voir les sous-vêtements des filles, hélas !), un décodeur qui pirate les systèmes de sécurité, et un lance-grappin pour jouer à Spider-Man. Un bonheur !

Multijoueurs : royal !

Si la plupart des modes de jeux sont inspirés de GoldenEye (deathmatch classique, jeu du drapeau, Golden Gun qui tue d'une seul balle, etc.), on trouve quelques variantes intéressantes comme celle où vous devez protéger une V.I.P, ou désamorcer des bombes. Certaines armes comme le lance-grenades, ou les roquettes radioguidées, sont réservées exclusivement au mode multijoueurs. Une douzaine d'arènes variées sont à votre disposition, et on peut jouer en équipes, bref, il y a de quoi s'amuser même une fois le mode Solo terminé.

Rien que pour le GameCube

Les différences entre la version PS2 et celle-ci sont minimes mais notables.
- Tout d'abord le graphisme est légèrement plus lisse, un peu plus fin, une sorte de lifting.
- La manette GameCube fait des malheurs sur ce type de jeu, et l'utilisation intelligente et complémentaire des deux sticks analogiques offre une prise en main rapide, et suffisamment de précision pour les puristes.
- Enfin le mode multijoueurs apporte une nouveauté de taille : les Bots.
Pour rappel, les bots sont des persos joués par l'ordinateur et qui vous aident comme des vrais potes. Bref, il est possible de faire un multijoueurs même quand on a pas d'amis ! Dans tous les cas on ne peut pas dépasser le nombre de quatre joueurs, vivants ou non.
007 est éternel

Ajoutez à tout ça un brin d'humour, une réalisation soignée, et une musique inspirée des plus grands thèmes de James Bond et vous obtenez un jeu autrement plus réussi et excitant que les derniers films de la saga. Espion pour cible a de plus l'avantage d'être le seul de sa catégorie sur GameCube, mais concurrence ou non il s'impose comme le bon jeu pour l'été.

Test réalisé par Arnaud Duquesne-Kun

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Amateurs de cocktail d'épreuves (secoué, mais non-agité)
- Fans de James Bond
- Fans de GoldenEye ou Perfect Dark


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Premier du genre sur GameCube.