Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Harry Potter et les Reliques de la Mort : deuxième partie

Harry Potter et les Reliques de la Mort : deuxième partie

Après toutes ces années, il a changé Harry. Les aventures du sorcier à lunettes semblent désormais appartenir à une vieille école. De déceptions en déceptions, il était temps que la série prenne fin.
Avec Les Reliques de la Mort : deuxième partie, il n'est nullement nécessaire de tourner autour du pot de beurre, nous sommes en présence de l'adaptation du film du même nom en jeu vidéo. Autrement dit, si vous n'avez pas été au cinéma pour découvrir le fin mot de l'épopée de notre ami sorcier, c'est ici que vous le découvrirez. Tout en suivant la chronologie du film, vous allez revivre, dans la peau d'Harry et de quelques-uns des principaux personnages, les moments clés de l'histoire. Plutôt impressionnant graphiquement, bénéficiant d'une magnifique musique, le jeu n'en demeure pas moins d'une cruelle banalité, et d'un ennui profond. Pour faire simple, ce que vous faites se résume à "j'avance et je tire" à moins que vous ayez opté pour un niveau de difficulté élevé, auquel cas, il faudra intercaler "je me planque" entre "j'avance et je tire".Evidemment, c'est un peu réducteur, et au fil de l'aventure vous débloquez quelques sorts d'attaque et de défense indispensables pour franchir les niveaux, mais rien de surprenant ou d'inattendu aux pays de la magie. Quelques passages façon course contre la montre tentent bien de donner du rythme au jeu, mais c'est peine perdue...

La magie n'opère plus

Les niveaux, construits comme de grands couloirs, se parcourent à vitesse grand V. Seuls les plus acharnés s'engageront dans les quelques culs de sacs disséminés à droite et à gauche pour débloquer des bonus totalement inutiles, comme des fiches personnages, des pistes musicales, ou la possibilité de retenter plus tard le niveau en contre-la-montre. A moins d'être un fan de la branche dure du héros aux lunettes, il n'y a rien ici qui puisse vous procurer le moindre plaisir, ou qui puisse créer la surprise. En regard de la qualité et de l'inventivité des jeux disponibles aujourd'hui sur cette même console, celui-ci pourrait être envisagé comme une insulte, ou une blague, suivant que l'on est financièrement juste ou confortable. Ajouter à cela une durée de vie inférieure à quatre heures, et cela fait bien cher l'objet de collection. Autant aller directement au cinéma ou attendre la sortie du film en DVD.

Test réalisé par Mathias Lavorel.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux fans les plus acharnés d'Harry Potter de plus de 16 ans.
- A celles et ceux qui veulent connaître la fin de l'épopée du petit sorcier sans ouvrir un livre, ni se rendre au cinéma.
- A celles et ceux qui pensent mordicus que le simple fait d'incarner Harry Potter vaut tous les sacrifices.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Harry Potter et les Reliques de la Mort : première partie