Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Harry Potter à l'Ecole des Sorciers

Harry Potter à l'Ecole des Sorciers

Harry Potter ne fait pas d'apparition dans les salles de ciné en cette fin d'année. Peu importe aux éditeurs d'Electronic Arts qui en profitent pour vous faire revivre l'entrée en sorcellerie du jeune magicien sur la 128 bits de Sony.
En novembre 2001, le premier bouquin de J.K. Rowling était adapté sur PSone sous le nom de : Harry Potter à l'Ecole des Sorciers. Similitude des 2 titres oblige, on s'attendait légitimement à ce que cette version PS2 soit une simple réplique (graphisme amélioré, bien sûr) de son homologue PSone. Mais passée la scène d'introduction sur la genèse d'Harry, on réalise vite qu'on a ici affaire à un inédit qui dans son fonctionnement s'inspire largement plus des diverses adaptations de La Chambre des Secrets que du soft paru il y a deux ans sur la p'tite soeur de la 128 bits.
La machine a remonté le temps

Premier changement par rapport au jeu PSone, l'aventure débute par un training à la boutique d'Ollivander. Harry embarque ensuite à bord du Poudlard Express direction les bancs de l'école où il rejoint le club de Gryffondor.La suite du planning est sans surprise : collecte d'items (dragées de Bertie Crochue, miamhiboux, ingrédients pour potions, objets égarés par les élèves tête en l'air, etc.) et des 101 cartes de sorciers, compétition contre les 3 autres clubs de Poudlard, et un listing journalier de tâches à accomplir (suivre les cours de magie et de Nimbus, se faufiler dans la réserve de la bibliothèque, etc.). Si le libellé des épreuves diffère de la version PSone, la trame du jeu en elle-même suit toujours aussi scrupuleusement celle du bouquin, à savoir déjouer les pièges de Drago Malefoy, Rogue, et autres triples buses, pour finir par affronter Tu-Sais-Qui.

La refonte du gameplay

Le gameplay du jeu a été calqué sur celui de La Chambre des Secrets. Fini, donc, le temps où l'on s'initiait aux sorts en reproduisant une séquence de touches et où ceux-ci se déclenchaient comme par magie au moment opportun. Désormais, ces derniers s'acquièrent après avoir relevé des défis mêlant plate-forme, baston contre diverses créatures (korrigans, trolls, spectres, etc.) et énigmes simplettes. Une fois assimilés, ils peuvent être assignés à trois des touches de la manette. Leur utilisation est simple, à l'image du maniement d'Harry puisque lorsqu'il n'agit pas tout seul comme un grand, ses autres possibilités d'action sont dédiées au bouton X. Jusque là, donc, tout à l'air pour le mieux. Hélas, tout ceci se révèle mis à mal par une caméra qui n'en fait qu'à sa tête et d'immondes bugs graphiques (surtout dans la forêt) annihilant toute visibilité.
Un pis-aller plus qu'un essentiel

Le principal argument des éditeurs pour motiver le joueur à revivre la rentrée d'Harry Potter est l'exploitation du moteur de la PS2. Et à ce niveau, on n'est que moyennement convaincu.

D'un côté, accordons-leur, le résultat est plus beau que sur PSone (ben encore heureux), et l'architecture des lieux respecte bien l'univers de la romancière. Le vrai problème, c'est que le jeu ressemble tant à La Chambre des Secrets qu'on a souvent une sensation de déjà-vu. Et comme le titre en question date déjà d'un an, l'ensemble semble un peu dépassé. Parallèlement, le travail effectué sur l'animation est également trop bancal. Les flammes, les effets de transparence des spectres sont très réussis, mais la gestion des ombres est discutable et les déplacements manquent de fluidité. En bref, trop de défauts font que le jeu fait surtout office de pis-aller en attendant l'adaptation du Prisonnier d'Azkaban.

Test réalisé par Carine Larsen

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- à ceux qui veulent vivre la première rentrée d'Harry Potter différemment de la version PSone
- aux fans désireux de se mettre quelque chose sous la dent en attendant Le Prisonnier d'Azkaban



Vous aimerez si vous avez aimé :
- Harry Potter à l'Ecole des Sorciers sur PSone
- Harry Potter : la Chambre des Secrets
- Harry Potter : Coupe du Monde de Quidditch