Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Guitar Hero : Warriors of Rock

Guitar Hero : Warriors of Rock

Après quelques errements parfois douteux qui ont amené les rockeurs virtuels à jouer des partitions de trompette à la guitare, ce sixième opus revient à la source : le rock pur et dur. Est-ce bien suffisant ?
Solidement campé sur ses profondes fondations, le gameplay de la série n’évolue plus vraiment depuis quelques temps déjà. C’est désormais sur le contenu et l’habillage que la différence se fait, en bien comme en mal.

A la source

Après une dispersion discutable, Guitar Hero se recentre donc sur son cœur de cible avec une bande-son tapant dans les sous-catégories du rock, du métal au progressif, en passant par le punk, l’indé ou les classiques 70’s. Que l’on apprécie ou pas les morceaux, chaque groupe fait incontestablement partie de la grande famille du rock.Aucun intrus venu de la country ou de la pop à signaler. Cela étant dit, la playlist s’annonce une fois encore très "américano-américaine". Derrière les têtes d’affiche internationalement fédératrices (Queen, Aerosmith, REM, The Cure, Dire Straits, Muse…) se cache une tripotée de groupes quasi-inconnus sous nos latitudes (String Out, Snot, Third Eye Blind, RX Bandits, Tesla, Red Rider, etc.).

A mort la Bête !

Dans l’habillage aussi, Neversoft déclare son amour à l’univers Métal, abandonnant la carrière classique au profit d’une épopée homérique opposant 8 guerriers du rock à la "bête"
(qui a dit Brütal Legend ?). Un pitch accrocheur qui retombe cependant vite à plat pour plusieurs raisons. D’abord, Philippe Manœuvre. Avec tout le respect dû à cet ancien apôtre du rock qui campe ici le rôle de narrateur, son intonation ne colle absolument pas à l’univers et casse complètement l’ambiance. Ensuite, il y a l’histoire, finalement dénué d’intérêt : rassembler des héros pour récupérer un artefact sacré, puis rassembler d’autres héros pour aller se farcir la bête… super. On a vu mieux et plus drôle dans les précédents épisodes. Enfin, il y a justement le concept de ces héros. Il faut, avec chacun, enchaîner plusieurs chansons et décrocher suffisamment d’étoiles pour révéler le guerrier en eux. Le problème, c’est que chaque personnage est rattaché à un genre spécifique et qu’il DOIT être validé pour progresser dans le jeu. Du coup, lorsque - par exemple -, on n’apprécie pas trop les gens qui beuglent dans le micro, le concert de Lars tient du chemin de croix.

Trop d’étoiles tue l’étoile

L’une des originalités de Warriors of Rock tient au fait que chaque personnage dispose d’une aptitude spéciale (Star Power démultiplié, enchaînements récompensés, protection d’un multiplicateur si l’on loupe une note, etc.), dont les effets se doublent après métamorphose. D’un coté, ces "pouvoirs" sont amusants et il est flatteur pour l’ego de décrocher un score de 20 étoiles (voire le double en groupe). De l’autre, le système de notation perd toute valeur, dépendant plus du personnage que de la performance. Un peu à l’image de toutes les trouvailles du solo, c’est une bonne idée mal implémentée. Au-delà de ces défauts, Guitar Hero conserve son gameplay efficace, sa souplesse d’utilisation, on apprécie l’interface enfin plus compacte et l’excellente mise en scène de certaines performances (type Bohemian Rhapsody). N’empêche que, la seule raison d’acheter ce sixième opus tient à votre affinité musicale avec la liste des chansons, que nous avons trouvé ici moyennement attractive.

Test réalisé par Frédéric Dufresne.


La liste complète des chansons :
A Perfect Circle - The Outsider
Aerosmith - Cryin’
AFI - Dancing Through Sunday
Alice Cooper - No More Mr. Nice Guy
Alter Bridge - Ties That Bind
Anberlin - The Feel Good Drag
Anthrax - Indians
Arch Enemy - Nemesis
Atreyu - Ravenous
Avenged Sevenfold - Bat Country
Bad Brains - Re-Ignition (Live)
Band Of Skulls - I Know What I Am
Black Sabbath - Children of the Grave
Blind Melon - Tones Of Home
Blue Öyster Cult - Burnin' For You
Bush - Machinehead
Buzzcocks - What Do I Get?
Children of Bodom - If You Want Peace… Prepare For War
Creedence Clearwater Revival - Fortunate Son
Deep Purple - Burn
Def Leppard - Pour Some Sugar On Me (Live)
Dethklok - Bloodlines
Dire Straits - Money For Nothing
DragonForce - Fury of the Storm
Drowning Pool - Bodies
Edgar Winter Group - Free Ride
Fall Out Boy - Dance, Dance
Five Finger Death Punch - Hard To See
Flyleaf - Again
Foo Fighters - No Way Back
Foreigner - Feels Like The First Time
George Thorogood - Move It On Over (Live)
Interpol - Slow Hands
Jane’s Addiction - Been Caught Stealing
Jethro Tull - Aqualung
John 5 featuring Jim Root - Black Widow of La Porte
KISS - Love Gun
Linkin Park - Bleed It Out
Lynyrd Skynyrd - Call Me The Breeze (Live)
Megadeth - Sudden Death
Megadeth - Holy Wars… The Punishment Due
Megadeth - This Day We Fight!
Metallica & Ozzy Osbourne - Paranoid (Live)
Muse - Uprising
My Chemical Romance - I’m Not Okay (I Promise)
Neil Young - Rockin’ In The Free World
Nickelback - How You Remind Me
Night Ranger - (You Can Still) Rock In America
Nine Inch Nails - Wish
Orianthi - Suffocated
Pantera - I'm Broken
Phoenix - Lasso
Poison - Unskinny Bop
Queen - Bohemian Rhapsody
Queensrÿche - Jet City Woman
R.E.M. - Losing My Religion
Rammstein - Waidmanns Heil
Red Rider - Lunatic Fringe
Rise Against - Savior
Rush - Overture
Rush - The Temples of Syrinx
Rush - Discovery
Rush - Presentation
Rush - Oracle: The Dream
Rush - Soliloquy
RX Bandits - It’s Only Another Parsec…
Silversun Pickups - There’s No Secrets This Year
Slash featuring Ian Astbury - Ghost
Slayer - Chemical Warfare
Slipknot - Psychosocial
Snot - Deadfall
Soundgarden - Black Rain
Steve Vai - Speeding
Stone Temple Pilots - Interstate Love Song
Strung Out - Calling
Styx - Renegade
Sum 41 - Motivation
Tesla - Modern Day Cowboy
The Cure - Fascination Street
The Dillinger Escape Plan - Setting Fire To Sleeping Giants
The Hives - Tick Tick Boom
The Offspring - Self Esteem
The Ramones - Theme from Spider-Man
The Rolling Stones - Stray Cat Blues
The Runaways - Cherry Bomb
The Vines - Get Free
The White Stripes - Seven Nation Army
Them Crooked Vultures - Scumbag Blues
Third Eye Blind - Graduate
Tom Petty and the Heartbreakers - Listen To Her Heart
Twisted Sister - We’re Not Gonna Take It
ZZ Top - Sharp Dressed Man (Live)

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de plus de 12 ans
- A ceux qui connaissent plus de la moitié des morceaux

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Guitar Hero 5