Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

FIFA 10

FIFA 10

En forme depuis deux saisons, FIFA va-t-il réussir la passe de trois ? Une fois encore, EA Sports a travaillé dur pour asseoir sa suprématie.
Solidement ancré comme leader l’an dernier, FIFA fait tout ce qu’il faut pour renforcer sa position. Avec cette année des retouches de gameplay à défaut d’améliorations flagrantes du moteur graphique. Le contenu officiel demeure toujours aussi gargantuesque. Pour le fou qui veut se coltiner la L2 coréenne, c’est possible. Etrangement, comme l’an dernier, la Serbie manque dans les sélections nationales. Mais il y a un tel éventail d’équipes qu’on ne sera pas plus frustré que cela.

Dribble tout azimut

Sur le terrain, c’est presque sans surprise que l’on retrouve toute la maîtrise technique d’EA.Graphiquement très propre, le jeu vous donne l’impression de regarder un vrai match. D’autant que cette année les visages ont enfin été retravaillés. A défaut d’être parfaits, il y a du mieux ! Le joueur restera surtout subjugué par la qualité des animations. Duel pour s’emparer de la balle, pertes d’équilibre, tentatives ratées pour rattraper le ballon du bout du pied, etc. Le moindre geste paraît naturel et change en fonction de la hauteur de la balle et de la position du corps.

Un poil plus rapide que l’an dernier – il faut dire que FIFA 09 était vraiment très lent – cette édition 2010 ne se dépare pas pour autant de son réalisme. Le nouveau système de dribble à 360° peaufine la façon de se déplacer des joueurs, plus coulée et naturelle. Si le ballon reste toujours aussi libre par rapport aux footballeurs, les défauts ont été corrigés. Notamment, finis les contrôles trop foireux ou le placement douteux de votre équipe. Toutefois, il nous a paru qu’en matière de placement des joueurs, et notamment des lignes défensives, PES 2010 faisait mieux. De même pour la physique de balle, un poil plus propre que sur FIFA. Pour le reste, ce sera affaire de goût… Et de passion ! Mais clairement, FIFA en impose par le réalisme des contrôles, des chocs. Les prises de balle, les frappes, les dribbles sont affectés par de nombreux paramètres, et pas seulement le talent des footballeurs. Comme dans FIFA 09, l’inertie est présente mais raisonnable. Les contrôles réactifs permettent de prendre un vrai plaisir.

A table !

En terme de contenu, pas de surprise. On retrouve le jeu en ligne avec la gestion de vos clubs virtuels, mais aussi le 10 contre 10 toujours réussi. Le mode Deviens Pro signe cette saison sa continuité. Outre le sportif possible de créer dans ce mode, il est aussi permis de concevoir un Pro virtuel qui peut être utilisé dans tous les modes de jeu, à partir du moment où vous choisissez le club où vous l’avez placé. Il est d’ailleurs dommage de pouvoir décider sans contrainte où placer son joueur débutant. Ce Pro virtuel, à l’inverse du footballeur créé en mode Deviens Pro, ne gagne pas d’expérience. Il progresse en réalisant des exploits prédéfinis (comme marquer de loin). Il est jouable aussi dans des compétitions en ligne destinées à ces Pro virtuels. Ou dans la nouvelle arène d’entraînement où il peut progresser. Le mode Carrière, qui permet de gérer un club, fait aussi son retour mais nous a paru un peu simplifié cette année. Toutefois la progression des joueurs et le réalisme des transferts ont été affinés. Concernant les compétitions traditionnelles, FIFA 10 offre moult ligues nationales. Un choix que seul EA sait proposer, avec une base de données colossale. Seul regret, le fait de devoir créer à la main son propre équivalent aux Coupe du Monde ou Ligue des Champions (licence oblige), par exemple.

Notre coup de gueule, nous le réservons pour la Saison Live. Elle permet de jouer les mêmes matchs que ceux de votre équipe fétiche au fil de la saison. Toutefois, gratuitement, vous n’aurez le droit qu’à cinq rencontres. Après, merci de passer à la caisse. La gestion des micro-paiements chez EA devient scandaleuse !

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs à partir de 3 ans.
- Aux fanas de foot de tout niveau.
- A ceux qui veulent réunir réalisme et contenu fourni.
- Aux adorateurs de FIFA !

Vous aimerez si vous avez aimé :
- FIFA 09