Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Driving Emotion Type-S

Driving Emotion Type-S

Squaresoft se détourne de sa spécialité, les RPG, le temps de quelques courses automobiles. Essai en demi-teinte ou réussite incontestable ?
Au premier abord, Driving Emotion Type-S se découvre comme un très bon titre. Un graphisme superbe, de nombreux réglages et des reflets à gogo sur les carrosseries. On apprécie notamment le réalisme en vue du cockpit : les mains manipulant le volant, les reflets sur l'intérieur du pare-brise (notez que la vue intérieure n'est pas disponible en mode multijoueurs). Les sensations de vitesse sont bonnes et offrent une bonne dose d'adrénaline. Cependant, on regrette les collisions peu convaincantes. Quels que soient les embardées et les chocs, la voiture reste intacte et ne souffre d'aucun dégât. Pour débloquer circuits et voitures et passer à la catégorie de courses suivantes, il suffit d'arriver premier en mode Arcade.
Les paysages s'avèrent relativement diversifiés : côte ouest, Provence, périphérique au coeur de buildings. En raison de la durée des temps de chargement (ne nous avait-on pas promis que ce problème serait réglé avec la PS2 ?), on constate vite qu'il est préférable de recommencer une course juste avant l'arrivée plutôt que de tout charger à nouveau.
Réservé aux débutants

Attention, ce titre s'adresse aux débutants. Les multiples réglages (suspensions, rapport, freins et stabilisateur) ne modifient guère le comportement du véhicule même si sauvegarder sa voiture personnalisée demeure un grand plaisir. On peut changer la couleur de chaque partie du véhicule, et même l'aspect des jantes ! Mais l'absence de météo capricieuse frustre. Vous n'affronterez ni pluie, ni route verglacée, ni terrain boueux. Reste un bon point : le mode entraînement ravira les novices. Une ligne sur le sol indique les meilleures trajectoires sur différents circuits et pistes d'apprentissage.
De quoi parfaire sa conduite. On dénote tout de même une contradiction. Si le mode entraînement et l'absence de championnat renforcent le sentiment de s'adresser aux novices, la sensibilité de la voiture (non réglable) ne leur semble guère destinée.De plus, la moindre collision vous enverra au tapis.
La prise en main requiert un certain temps d'adaptation tant la voiture répond à la moindre sollicitation. Folle série de tête-à-queue en perspective les premières minutes !

Test réalisé par Yolande

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux novices
- Aux amateurs de savonnettes


Vous aimerez si vous avez aimé:
- Gran Turismo