Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Dark Void

Dark Void

Que se passe-t-il dans le triangle des Bermudes ? Dark Void répond à cette question en vous catapultant dans un monde parallèle de l’autre côté du triangle. Inspiré de Rocketeer, ce titre a du mal à convaincre.
1938. Alors que la Seconde Guerre mondiale menace, votre avion disparaît dans le triangle des Bermudes et se crashe sur une terre inconnue. En fait, il s’agit d’un monde parallèle sous occupation extraterrestre. Un monde où ces même "aliens" préparent l’invasion de la Terre. Coincé dans cette dimension, vous devez combattre la menace à grands coups de flingues aux côtés de compagnons improbables comme un certain Nikola Tesla. L’ensemble de cette trame se révèle vite mis en scène de manière maladroite, décousue, et peu captivante. De plus, graphiquement, le jeu souffre de lacunes, avec des textures grossières, des niveaux peu inspirés ou encore des animations approximatives.Il suffit de voir le héros effectuer un saut… Les contrôles se montrent également très rigides. La promesse de Dark Void était d’offrir un vrai jeu de tir 3D grâce au jetpack. Mais les séances de vol ou les pénibles phases d’ascension de plateforme en plateforme ne suffisent pas à masquer ce qui n’est qu’un jeu de tir moyen.

Pourtant quelques bonnes idées

Dark Void propose diverses armes humaines mais surtout "aliens" qu’il est possible d’améliorer via des orbes collectés. Les ennemis, sortes de larves utilisant des armures robotiques en guise de véhicules, se comportent également de manière intéressante. Ils vous harcèlent de tous les côtés, décrochent si leur position est menacée. Les combats bénéficient ainsi d’un rythme intéressant. Les phases de vol apporte un petit plus sans toutefois captiver tant le pilotage du jetpack reste aseptisé. Du coup le sentiment de voler n’est pas bien retranscrit. Tout le souci de Dark Void réside dans cette simple constatation : le titre possède des qualités mais bien trop noyées dans l’approximation technique de la réalisation.

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs à partir de 16 ans
- Aux amateurs de mondes parallèles
- A ceux qui sont nostalgiques de Rocketeer

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Le film Rocketeer