Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Dark Age of Camelot : Shrouded Isles

Dark Age of Camelot : Shrouded Isles

De nouveaux territoires s'ouvrent enfin aux joueurs de Dark Age of Camelot. Shrouded Isles, la première extension du hit de Mythic, arrive dans les bacs !
Dark Age of Camelot a fait ses débuts il y a près d'un an chez nous. Avec une interface entièrement en français, un gameplay valorisant les affrontements joueurs contre joueurs et des serveurs européens dédiés, le mmorpg de Mythic a su rallier à sa cause les joueurs francophones lassés des Ultima Online, Everquest et autre Asheron's Call. Cette première extension amène son lot de nouveautés. Cela suffira-t-il à raviver la flamme des gamers de la première heure ?

Trois territoires à découvrir

Comme son nom l'indique, Dark Age of Camelot : Shrouded Isles invite le joueur à découvrir de nouveaux continents, trois îles rattachées à leurs royaumes respectifs : Albion, Hibernia et Midgard. Les aventuriers pourront désormais fouler les terres vierges d'Avalon, de HyBrasil et d'Aegir, chacune regorgeant de donjons, de trésors, et de monstres jusqu'alors inconnus. Si chaque île possède une zone de départ pour les débutants, il est indispensable de posséder un personnage puissant pour explorer les zones les plus hostiles.
Et quand bien même, les habitués de DAoC, les "vieux de la vieille", vont être confrontés à des ennemis aussi coriaces que redoutables. On retrouve la même variété dans les paysages, avec une identité bien marquée par royaume. Sans oublier que Mythic a développé la toute dernière version de son moteur de jeu pour l'occasion.
Un environnement graphique en progrès

Le résultat ne se fait pas attendre ! L'environnement graphique gagne sensiblement en réalisme et en qualité, avec une gestion dynamique des ombres, l'arrivée d'un effet de réflexion sur les surfaces, une richesse des textures en hausse, et un taux de rafraîchissement des images qui subit moins les caprices des regroupements de joueurs massifs. Bien entendu, il faudra posséder une carte graphique de dernière génération pour espérer mettre tous les paramètres à fond. L'interface opère également une transformation bienvenue, avec des menus supplémentaires, et notamment des barres de raccourcis possédant désormais dix emplacements (ndr : yes !). L'environnement sonore n'est pas en reste non plus, la bande audio proposée offre davantage de mélodies et des bruitages inédits.

Les nouveaux arrivants

Trois races supplémentaires font leur apparition, ainsi que six nouvelles classes de perso, tout cela découpé équitablement entre les royaumes. Celles-ci apportent un réel intérêt à l'extension et auront tôt fait d'attiser la curiosité des joueurs les plus blasés.
Pour une première extension, Shrouded Isles dispose des éléments vitaux pour prolonger la durée de vie du soft : de nouveaux challenges, un moteur de jeu en hausse, un environnement graphique et une jouabilité remaniés, et même un prix attractif.
Ce serait dommage de se priver. Parole de fan !

Test réalisé par Frédéric Pam, entré dans la légende de Camelot.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux accros des affrontements massifs
- Aux noctambules
- A ceux qui recherchent la nouveauté

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Dark Age of Camelot