Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Cycling Manager 2

Cycling Manager 2

Amis managers endurcis, passionnés de cyclisme et de simulation de sport, Cycling Manager 2 vous attend au rayon "gestion" pour vous flinguer votre été. Les autres peuvent filer à la plage.
Après le succès de Cycling Manager l'an dernier, qui a finalement pris tout le monde par surprise, les développeurs ont bossé dur toute l'année durant pour vous offrir une mouture plus aboutie de ce jeu de management entièrement dédié à la gloire de la "petite reine". Prenant en compte les différentes critiques formulées par la presse et les joueurs, Cycling Manager nous revient avec de quoi faire le bonheur des fondus de gestion de sport. Amis managers aux mollets bien musclés, réjouissez-vous !

Cycling Manager 2 passe le grand braquet (ndr : oui, c'est facile)

En lieu et place d'une simulation certes attrayante mais un peu simpliste, nous avons droit cette fois-ci à un jeu de gestion complet, bien qu'un peu indigeste au premier abord (voir plus bas). Première amélioration notable : la quantité d'équipes professionnelles retenues a été multipliée par 3 ! On a ainsi droit à soixante équipes rassemblant en tout plus de mille deux cent coureurs tous finement simulés par un ensemble de caractéristiques qui laissent pantois : 9 sont consultables à tout moment (endurance, accélération, etc.) et 22 restent cachées mais définissent leur personnalité (patriotisme, prudence, ambition, etc.). Idem du coté des étapes qui passent désormais à 180 grâce à un second CD bienvenu vu l'amélioration notable du graphisme.
Certes, on est encore loin de la télé mais on est déjà plus dans le bain que l'an dernier : ombres, public animé, textures plus fines, modèles des cyclistes plus réalistes , les critiques ont été entendues même s'il reste encore assez de place pour quelques améliorations. Rendez-vous l'an prochain ?
De la gestion sérieuse !

L'aspect management et gestion a lui aussi subi un sérieux lifting. L'argent a fait son apparition - son absence était de toute manière injustifiable pour un jeu de ce type - entraînant avec lui la gestion des sponsors, des salaires, des transferts et de l'équipement de vos protégés. On se rapproche enfin de quelque chose de réaliste et même si des "assistants" peuvent se charger pour vous des tâches secondaires, les puristes savent que c'est à ce niveau de détail que ce genre de jeux prend toute son ampleur. Mais en plus des finances il faudra évidemment aussi gérer le staff technique de votre équipe, la préparation sportive de vos cyclistes, le matériel, les primes et les stratégies de courses à appliquer une fois sur le bitume. Dans l'ensemble, Cycling Manager 2 donne l'impression d'être infiniment plus complet que son prédécesseur. Chaque fonction a été repensée - comme par exemple la possibilité de créer des groupes tactiques au sein de votre formation - pour donner une liberté plus grande à ceux qui se sentent l'âme d'un directeur sportif. Bien entendu, vous pourrez "zapper" les courses si vous le désirez ou suivre chaque étape en temps réel.

On y est presque !

Nul doute que les développeurs de Cycling Manager 2 ont fait de gros efforts pour proposer une simulation aussi complète que possible. L'IA a été revue afin d'être plus conforme à l'impitoyable monde du cyclisme, le modèle physique semble prendre en compte des paramètres aussi divers que la direction du vent et la pénétration dans l'air de chaque coureur pour déterminer sa fatigue et le mode réseau pour 20 joueurs a de quoi divertir les plus acharnés , bref on aurait un jeu presque parfait pour le fan de gestion de sport. Presque ?
Oui : l'interface nous a semblé préhistorique, un point noir difficile à occulter pour un jeu de ce genre. Il est donc difficile de profiter pleinement des possibilités du jeu tant certains choix paraissent contre intuitifs. Une aide en ligne aurait également été la bienvenue ou mieux, un didacticiel.
Mais ne soyons pas plus royalistes que le roi (ndr : je ne vous cache pas que ça me ferait mal, de toute façon) : Cycling Manager 2 prouve que le genre arrive à maturité. Les gestionnaires expérimentés en tireront un plaisir certain. Est-il besoin de préciser qu'une passion quasi maladive pour le cyclisme est indispensable ?

Test réalisé par Guillaume Pan'.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux fans, que dis-je, aux passionnés de vélo
- Aux gestionnaires ayant un bon sens de l'orientation
- Aux connaisseurs qui veulent une simulation pointue


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Cycling Manager
- Eurotour Cycling