Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Crimson Skies : High Road To Revenge

Crimson Skies : High Road To Revenge

C'est sur PC que ce jeu de tir aéronautique a fait ses premières armes. Avec son univers alternatif et ses avions de chasse improbables, ce jeu avait fait sensation. Revu et corrigé pour la Xbox, son concept n'a pas pris une ride.
Apparu pour la première fois sur PC en 2000, Crimson Skies fait plaisir aux amateurs de combats aériens. Sans jouer la carte du simulateur de vol complexe, le jeu se veut réaliste et très accessible. Il en résulte une maniabilité intuitive, avec des figures faciles à réaliser - et sans danger - tout en offrant des modèles de vols suffisamment crédibles pour ne pas paraître trop fantaisistes. Bref, le jeu est orienté Arcade - donc susceptible de plaire sur console - avant même de migrer sur la Xbox !

Un horizon artificiel

A l'aube de la seconde guerre mondiale, l'avion et les dirigeables sont devenus les seuls moyens de transport valables, et des bandes rivales se déchirent le Pouvoir.
Ce monde figé entre deux guerres a permis aux créateurs du jeu de concevoir des avions au design audacieux que ne rechignerait pas Howard Hugues. Les aéronefs mélangent les surfaces entoilées et haubans des débuts de l'aviation, avec des plans canards et réacteurs d'un autre âge ! Le résultat confère au jeu un look unique et très original.
Artillerie de campagne embarquée

L'action et le déroulement du scénario ont subi quelques modifications par rapport à la version PC. Le jeu en solo est toujours découpé en îlots qui représentent autant de mini campagnes. Là, vous devrez accomplir plusieurs missions avant de progresser vers le terrain suivant. Dans un soucis d'améliorer encore plus le gameplay, les points de sauvegardes (ou checkpoints) sont maintenant plus réguliers, il est possible de quitter son avion pour en piloter un autre dissimulé quelque part dans la zone de jeu, ou de prendre provisoirement les commandes d'une tourelle antiaérienne. Les phases de jeu sont alors beaucoup plus diversifiées, même si globalement, il faut bien reconnaître que le joueur passe son temps à tirer sur tout ce qui bouge !

Bonus dans tes "six heures" !

Bien que ce ne soit pas tout à fait vrai, puisque dans une optique d'allonger la durée de vie en solo, il y a de nombreux bonus et missions secondaires que l'on peut effectuer pour augmenter ses gains ou dénicher tous les secrets. Comme les coucous de Crimson Skies n'ont pas froid aux cylindres, il ne faut pas hésiter une seconde à explorer les grottes et les épaves pour les débusquer ! Et de toute façon, vous ne risquez rien, puisque un atelier permet de réparer son avion à tout moment,
et que les ennemis abattus laissent échapper des caisses qu'il suffit de ramasser pour retrouver vitalité et missiles. Avec l'argent gagné, on peut améliorer les appareils existants, ceux-ci sont régis par trois variables qui les caractérisent et conditionnent leur maniabilité et puissance de feu (vitesse, blindage et armement).
Roger That !

Comme sur PC, la réalisation de Crimson Skies est inégale, mais tout de même très réussie. Certains décors et textures peuvent sembler archaïques ou manquer de détails, mais le design des avions et des dirigeables, la qualités des effets spéciaux (nuages, gouttes d'eau sur le pare-brise...) rattrapent l'ensemble. Sans compter que l'histoire avance à grands coups de cinématiques réussies, et que la bande-son est d'une justesse incroyable : les coéquipiers et ennemis se parlent ou s'invectivent dans leurs laryngophones et les musiques épiques montent crescendo selon l'intensité des combats. La durée de vie en solo est des plus honorables (plus de 10 heures de jeu) et le mode Xbox Live permet de prolonger le plaisir dans des "dogfights" multijoueurs de folie. Jeu de tir aéronautique frais et décalé, bien sous tout rapport, Crimson Skies mérite de figurer dans la collection de tous les fans d'action et de haute voltige !

Test réalisé par Ivan Dubessy

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux amateurs des fous volants
- Aux fans d'univers alternatifs
- Aux pilotes de chasse dans l'âme


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Deadly Skies
- Freaky Flyers