Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Command & Conquer : Alerte Rouge 3

Command & Conquer : Alerte Rouge 3

EA ramène à la vie Alerte Rouge avec un troisième épisode. Révolutionnaire ou classique ? La célèbre franchise n’innove peut-être que peu, mais elle exploite à merveille les mécaniques déjà éprouvées. Un titre pour les fans, rien que pour les fans !
Sept année qu’Alerte Rouge n’avait plus donné signe de vie, et le voici revenant en force sur PC. Encore une fois, une histoire de tripatouillage temporel crée un univers alternatif. Dans les précédents Alerte Rouge, Soviétiques et Alliés s’affrontent alors que la Seconde Guerre mondiale n’a jamais eu lieu. Hitler ayant été éliminé par Einstein qui s’est servi d’une machine à voyager dans le temps. Aujourd’hui, les Soviétiques sont acculés à la défaite. Le Premier Secrétaire du parti décide de faire un bond dans le passé pour mettre Einstein hors jeu et ainsi l’empêcher de créer les super armes qui ont conduit les Alliés à la victoire. L’opération fonctionne, de retour dans le présent l’Armée soviétique progresse en territoire allié. Mais… l’URSS est attaquée par surprise par l’Empire du Soleil levant. Un Japon tout puissant qui a émergé, faute de concurrence.

Bombardement subtil

Trois factions, et donc trois campagnes. Saluons d’ailleurs une grande innovation : ces campagnes sont coopératives. C’est-à-dire que vous pourrez les jouer à deux en invitant un ami en début de mission. Et ça, ça change la vie ! En solo, c’est un officier de l’intelligence artificielle qui vous accompagne.
. Et il s’en sort sacrément bien ! Vous pourrez lui donner quelques consignes, ou le laisser faire. Souvent, il sait vous appuyer avec succès, voire vous propose des actions que vous pourrez choisir de valider.
Chaque camp a ses forces propres. Les Soviétiques disposent d’une force de frappe brute impressionnante. Les Alliés privilégient les unités plus défensives et la force aérienne. Les Japonais, enfin, sont fans de hi-tech et de véhicules polyvalents capables de se transformer (hélicoptère qui devient un robot au sol, par exemple). L’influence des mangas s’avère évidente dans le design des forces nippones. Nombre d’unités disposent d’attaques spéciales et le joueur obtient des points au fil des combats permettant d’accéder à des pouvoirs spéciaux. Malgré tout, le gameplay reste très classique et n’évolue que peu. Il est évident qu’Alerte Rouge 3 n’est aucunement une révolution. Loin de là !

Guerre sur terre, dans les airs et sur les mers !

Les terrains très colorés (ils ont sacrément forcé sur la peinture, cela en est éblouissant) offrent des champs de bataille agréables. La modélisation de l’eau, en particulier, se montre réussie mais le moteur s’avère un peu gourmand quand on pousse les options. Les vastes étendues aquatiques, et la possibilité de construire tant sur terre que sur l’eau, impliquent des stratégies plus variées que d’habitude. Sans pour autant se froisser un neurone.
Les développeurs ont fait le choix assez improbable de permettre à certaines unités navales de sortir de l’eau et de se déplacer sur terre. D’un côté, cela apporte de la polyvalence. Personnellement, je dirais que ça simplifie trop les choses au bénéfice du "bourrinage".
Silence, on tourne !

Evidemment, comme il se doit dans la franchise Command & Conquer, de nombreuses cinématiques vous attendent. 60 minutes en haute définition appuyées par Tim Curry, George Takei, Jonathan Pryce ou encore Randy Couture. Regrettons juste des doublages français parfois moyens. Si Alerte Rouge 3 n’est pas une surprise et se contente de surfer sur de l’acquis, il le fait avec brio. Des combats un peu plus mobiles et la nouveauté de la coopération apportent des plus. De quoi satisfaire les fans, en dépit d’une impression de "déjà joué".

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs à partir de 16 ans.
- Aux stratèges débutants ou confirmés.
- Aux fans de paradoxes temporels.
- Aux amateurs de RTS faisant la part belle à l’action.


Vous aimerez si vous avez aimé :
- La franchise Command & Conquer
- Les précédents Command & Conquer : Alerte Rouge