Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Colin McRae Rally 3

Colin McRae Rally 3

Déjà testé sur PlayStation 2 et Xbox, l'excellent Colin McRae 3 débarque sur PC dans une adaptation très scrupuleuse. Le contenu controversé et déjà largement commenté sur consoles est rigoureusement identique sur PC. Voilà qui ne manquera pas de raviver la polémique...
En effet, si le jeu conserve sur PC l'essentiel de ses qualités, il ne propose toujours que de jouer dans la peau de Colin McRae. Ce qui se traduit par un Championnat du Monde dans lequel on ne peut que piloter la Ford Focus, l'ancienne voiture du champion écossais. Une limitation sans doute due aux contraintes d'une licence payée à prix d'or. Elle pourrait être "admise" si elle n'était pas la seule. Mais il faut également ajouter que dans un soucis de rendre le jeu plus accessible, la conduite est plus simple, accessible à un plus grand nombre de joueurs, plus proche d'un jeu d'arcade, et l'aspect gestion se résume à un simple prétexte. Deux exemples valent mieux qu'un long discours : le frein à main ne sert quasiment plus à rien dans le pilotage, la voiture s'inscrivant parfaitement d'elle-même dans les épingles, rien qu'en tapant du pied gauche sur le frein. Quant aux phases de réparations, elles se règlent désormais automatiquement toutes les trois courses.
Finis donc les choix déchirants pour privilégier telle partie plutôt qu'une autre. Les joueurs de la première heure, ayant apprécié Colin 1 et 2 pourront être surpris par ce changement, ce qui ne va pas sans un sentiment d'amertume : Codemasters ne les prendraient-ils pas pour des neuneus ?
Being Colin McRae

Rassurez-vous, ce n'est bien évidemment pas le cas ! Colin 3 dispose de suffisamment d'atouts pour conserver une longueur d'avance sur ses concurrents. Cette simplification s'explique très certainement par le besoin d'élargir le public, mais l'aspect pilotage garantit toujours d'excellentes sensations. Il serait vraiment dommage de passer à côté. Car Codemasters maîtrise parfaitement deux domaines dans son jeu de rallye : la gestion physique des surfaces et l'extraordinaire maniabilité du jeu qui permet de faire quasiment ce que l'on veut de sa voiture, de manière très instinctive. Mais c'est bien au niveau des revêtements rencontrés que le jeu atomise la concurrence : le sable australien freine la voiture, les dérapages sont nonchalants et demandent une grande anticipation (appel-contre-appel), alors que l'asphalte produit un effet d'aspiration qui plaque la voiture sur sa trajectoire. On peut alors rattraper bien des écarts... Et il existe bien des subtilités qui demandent d'adapter sa conduite en conséquence : l'asphalte craquelé adhère moins que le neuf, les graviers américains et finlandais sont plus glissants que leur homologue australien... Ajoutez à cela des spéciales rudement bien conçues et constellées d'obstacles obstruant la visibilité (arbres, rochers, branches, etc.) qui ne manquent jamais de faire monter l'adrénaline. Le plaisir et la concentration sont intenses pendant les 4 minutes de leur durée moyenne !

Panique au driving

L'adaptation est fidèle également sur le plan technique. Le graphisme très soigné mélangent réalisme pour les bolides et objets divers, autant qu'une certaine "fantaisie" quant aux textures des décors. Le style est assez particulier mais très réussi, avec de très belles lumières et ambiances colorées. Colin 3 est très joli à regarder. Sans compter les nombreux effets d'embellissement ou atmosphériques : pluie battante qui tourne en fonction du cap suivi par le joueur, vue intérieur éblouissante de réalisme, nuages de poussière et salissures en tout genre qui ne mettront que quelques minutes à maculer le clinquant d'une carrosserie briquée comme un miroir... L'animation est nerveuse et sans saccades, le son cohérent en fonction des obstacles touchés (ce qui n'était pas toujours le cas sur consoles).
Enfin, ultime raffinement, cette adaptation profite du hardware d'un PC puissant dans au moins deux domaines : la résolution peut être poussée jusqu'en 1600x1200 pixels (pour jouer sur moniteurs 19 pouces et +) et les temps de chargement sont devenus tout à fait supportables (à peine 10 secondes grâce au disque dur).
Un des meilleurs choix sur PC

On aurait aimé que cette adaptation - intervenant plus de six mois après les premières versions - apportent quelques changements significatifs exploitant le potentiel de nos PC. Comme la présence d'un mode multijoueurs en réseau. Hélas il n'en est rien, Codemasters s'est contenté de rajouter quelques effets ici ou là et d'améliorer l'environnement sonore. On ne peut pas applaudir des deux mains, même si le jeu conserve toute sa saveur originale et demeure l'un des meilleurs choix sur PC à l'heure actuelle !

Test réalisé par Ivan Dubessy

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux débutants en rallye ludique
- Aux amateurs de tout bon jeu de course
- Aux joueurs recherchant de bonnes sensations


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Colin McRae 1 et 2
- Rallisport Challenge
- Masters Rally