Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Colin McRae 2005

Colin McRae 2005

La version de Colin McRae débarque (déboule ou arrive) également sur PC. La référence des simulations de rallye remet en jeu son titre.
Alors qu'auparavant il fallait en moyenne plus de deux ans de préparation à Codemasters pour réaliser un nouvel épisode de Colin McRae, depuis 2002, ce délai est passé à un peu moins d'une année. Comment est-ce possible ? En fait, l'éditeur britannique se contente d'apporter quelques améliorations techniques à son très joli moteur graphique et peaufine la partie dynamique (aspect simulation). Ainsi, les designers se concentrent sur l'essentiel : le tracé des courses (ou spéciales) et la création de nouveaux modes de jeu. Le résultat est payant puisque Colin 4 a connu un joli succès, et que manifestement la version 2005 connaîtra le même sort. Un tour de force, car à première vue, le jeu semble identique à son prédécesseur !

Du neuf avec du vieux

En résumé, voici les quelques nouveautés : deux nouvelles vues ont fait leur apparition, l'adhérence des voitures semble un poil plus réaliste (plus de grip), la foule acclame le joueur à son passage (toujours très sympa pour l'ambiance), et le mode Championnat se voit renforcer d'un mode Carrière.
Le premier mode vous propose d'incarner Colin McRae sans limitation de voiture. Vous ne serez pas obligé de piloter son bolide actuel : la Citroën Xsara. Le second mode de jeu, est véritablement le "gros morceau" de l'édition 2005.
Machine Carrière

Impossible de nier l'évidence, la concurrence stimule les développeurs. Le mode solo de Rallisport Challenge 2 semble avoir inspiré Codemasters et renforce ainsi l'aspects un peu austère de la licence Colin McRae : sa faible durée de vie. L'édition 2005 inaugure donc un mode à la progression intéressante, ouverte et fermée à la fois. Le jeu vous impose un championnat à arborescence multiple. Chaque course, coupe, défi ou trophée remporté vous donne des points (fonction de votre position à l'arrivée) permettant ainsi d'accéder aux épreuves supérieures. Au passage, on débloque également de nouvelles voitures et épreuves d'essais pour les améliorer. Le résultat est un challenge assez ardu, mais aussi extrêmement motivant. Ce nouveau mode n'est toutefois pas exempt de reproches. S'il est vrai qu'il se révèle accrocheur, on pourra parfois râler de parcourir à quatre reprises le même pays (alors que ce mode panache les épreuves) et plus ennuyeux encore : de devoir rouler pendant 16 courses pour rallier l'arrivée... et ce, dès le début du mode Carrière. Soyez donc préparés, ce mode solo est un mode Endurance ! Heureusement, la sauvegarde automatique permet de reprendre la partie plus tard, et donc de se reposer.

Retour aux courses

Colin McRae 2005 se révèle au final beaucoup plus complet et plus abouti. Le rallye d'Allemagne est venu se rajouter aux huit précédents (voir Colin 4), et 34 voitures sont désormais disponibles. Elles sont toutes superbement modélisées avec leurs sonorités mécaniques respectives. Parmi les habituelles WRC et Kit Car, viennent se greffer les voitures de légendes : Lancia Stratos, 037, Delta, Toyota Celica, Audi Quattro et autres Escort Cosworth.
La nouveauté à ce niveau est l'arrivée de 4x4 de type Paris-Dakar. Sympas, mais pas spécialement amusants à conduire : ils sont lourds donc peu maniables et peu rapides. Enfin, si les tracés nous semblent familiers, avec parfois l'impression de parcourir les mêmes spéciales que dans Colin 4, il faut admettre qu'ils sont beaucoup plus vicieux, tout spécialement les courses allemandes.
Manque de fraîcheur

Colin McRae 2005 constitue donc une très bonne surprise pour un jeu que l'on aurait de prime abord jugé comme identique. En ayant pris le temps de peaufiner la jouabilité qui est toujours un régal, et d'accroître le nombre de modes de jeu, Codemasters bonifie le titre phare de son catalogue. Il nous reste à espérer que la prochaine édition verra la refonte du moteur graphique. Car Colin 2005, aussi sympa soit-il, ne donne pas l'impression d'être un nouveau jeu. C'est un petit peu dommage.

Test réalisé par Ivan Dubessy

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux inconditionnels de la série
- Aux amoureux de la glisse
- A tous les publics grâce à son excellente maniabilité

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Colin McRae 4
- V-Rally 3
- WRC 3