Le projet micromania-zing . découvrir !
Suivez-nous
Menu

Carnival Island

Carnival Island

La série Carnival s’enrichit d’un nouveau titre conçu pour le PlayStation Move. Plus tôt, cette année, c’était le système Kinect de la Xbox 360 qui était à l’honneur. Il est temps de voir quelle console s’en tire le mieux !
La formule ne change pas d’un iota : vous voici dans un parc d’attractions haut en couleur, cadre idéal pour une série de minijeux destinés aux plus jeunes. Mais dès le premier contact, on a le sentiment que cette déclinaison PS3 a subi une petite cure d’amaigrissement par rapport à Carnival : Bouge ton Corps sur Xbox 360. De cinq zones accessibles, le parc de l’édition PS3 passe à quatre. Quant aux minijeux, ils ne sont que deux par zone, contre quatre précédemment. Gloups ! Ah oui, certes, il faut préciser que sept de ces huit minijeux disposent de cinq variantes à débloquer. De quoi augmenter artificiellement le nombre d’activités, au risque de donner au tout un goût de recyclé.

La (non) joie des défis
Chaque variante d’un minijeu dispose de neuf défis à atteindre. Les joueurs les plus insistants pourront donc concentrer leurs efforts sur cet objectif qui, par ailleurs, est la seule façon de terminer le solo à 100%. A chaque fois que vous gagnez dans une attraction, le parc revient un peu plus à la vie, plongeant le joueur dans un monde coloré. Il est vrai que cet univers se révèle enchanteur et agréable, mais la lassitude gagne vite. C’est évidemment en multijoueur qu’un "party game" prend tout son sens. Carnival Island peut donc accueillir un total de quatre participants qui s’affronteront tour à tour dans 24 activités. Ces dernières reprennent majoritairement les minijeux du solo et ajoutent quelques variantes (oh, chouette, de nouvelles déclinaisons d’un même minijeu !). Avouons toutefois que le gameplay se montre agréable et que le PlayStation Move remplit son contrat. Lancer des anneaux autour de fusées, jouer au mini-bowling, tirer à la carabine ou lancer des balles contre des pyramides de bouteilles : tout s’exécute relativement facilement. Mais l’impression de traverser ce titre en moins de temps qu’il n’en faut pour insérer le Blu-ray dans sa PS3 laisse songeur.

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs à partir de 7 ans.
- Aux joueurs qui se contentent de peu de minijeux.
- A ceux qui aiment les fêtes foraines.
- Aux joueurs qui sont en manque de titres PlayStation Move.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Carnival : Bouge ton Corps sur Xbox 360 et les autres jeux de la série sur Wii et DS.