Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Blood Stone 007

Blood Stone 007

Alors que son destin cinématographique est incertain avec les problèmes de la MGM, James Bond se réfugie sur console. Après Quantum of Solace, Blood Stone remet Bond au centre d’une conspiration internationale que lui seul peut résoudre.
Blood Stone, comme 007 : Quitte ou Double avec lequel il partage quelques points communs, est une aventure entièrement originale. Il n’est lié à aucun film, ni même à aucun romans de Ian Fleming. On retrouve Daniel Craig dans le rôle de Bond, Judi Dench dans celui de M, tandis que Joss Stone assure celui de la Bond Girl, Nicole Hunter. Sur fond de conspiration terroriste internationale, le scénario de Blood Stone est plaisant mais, au cinéma, il aurait probablement donné lieu à un "Bond mineur" aux yeux des fans de l’agent secret.

James Bond version cocktail
Dual Shock 3 en mains, Blood Stone est une compilation de recettes éprouvées dans le jeu vidéo. On y trouve pêle-mêle La mémoire dans la peau, Splinter Cell Conviction, 007 : Quitte ou Double et quelques autres. Le jeu s’articule autour de phases à pied durant lesquelles Bond fait de l’infiltration basique, du combat à mains nues et du tir. En réussissant à éliminer physiquement des ennemis, il remplit une jauge de concentration qui lui permet de réaliser jusqu’à trois tirs focalisés. Le temps se gèle quelques secondes laissant à Bond la possibilité d’abattre jusqu’à trois ennemis simultanément. A cela s’ajoute des phases en voiture, moins nombreuses. Très scriptées, elles ont pour volonté de mettre en valeur l’aspect spectaculaire des courses poursuites dans les films. Dans les faits, c’est un peu raté parce que le joueur ne peut rien improviser et se contente de piloter sur un rail en évitant les obstacles qui se dressent sur sa route.

Idéal accompagné de pop-corn

Bien qu’inférieur au Quantum of Solace de Treyarch, s’il n’invente rien, et si ses poursuites manquent de souffle, Blood Stone 007 est un jeu agréable à jouer. La réalisation est efficace, même si l’animation aurait mérité plus de naturel, et la maniabilité plutôt souple permet des échanges armés assez nerveux. Ceux qui recherchent de l’originalité ou une grosse qualité de production façon Uncharted 2 peuvent passer leur chemin, mais les joueurs désireux de passer un bon moment de détente avec un jeu vidéo au déroulement fluide peuvent se laisser tenter, surtout s’ils sont fans de Bond.

Test réalisé par Emmanuel Touchais.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de plus de 16 ans
- A ceux qui aiment James Bond
- A ceux qui recherchent un jeu détente

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Quantum of Solace sur Xbox 360.