Le projet micromania-zing . découvrir !
Suivez-nous
Menu

Beyblade Metal Masters : Nightmare Rex

Beyblade Metal Masters : Nightmare Rex

Les fans de toupies agressives se retrouvent à nouveau dans un grand tournoi international sur DS. Un jeu de combats sans surprise, mais qui propose une customisation très poussée des engins.
Un an après le premier épisode Metal Masters, Gingka, Tsubasa, Masamune et tous les personnages du manga Beyblade sont de retour sur console pour de nouveaux combats. Avant de vous lancer dans l’arène, vous pouvez, dès le début du jeu, vous rendre au garage pour personnaliser vos trois toupies en modifiant leur caractéristiques physiques – Energy ring, Fusion wheel, Spin attack, Performance tip et leur Bey force. La plupart sont à débloquer au cours du jeu, et les réglages de base vous permettent des performances tout à fait satisfaisantes. Mais pour les spécialistes, il y a déjà un peu de choix au démarrage. Concernant le Special Move, ce pouvoir qui pulvérise l’adversaire en un ou deux coups et est annoncé par une cinématique explosive, vous n’avez par contre pas le choix.Lorsque vous avez fait tous vos petits réglages, comme dans tous les jeux de ce type, vous pouvez choisir l’histoire du mode Arcade, une succession de combats jusqu’aux différents boss de fin d’épreuve, qui permettent de débloquer des éléments Beyblade et des personnages, ou le mode Combat, lui-même subdivisé en Entrainement, Survie, Mission, ou Combat local à 2 joueurs.

Le jeu qui massacre les pouces

Qui dit jeu de combat dit combos et rapidité pour les enchaîner : il vous faudra donc muscler votre pouce droit pour espérer vaincre, car le stylet DS est inutile dans l’univers Beyblade ! Pour prendre le meilleur départ dans l’arène, il faut en effet appuyer le plus vite possible et successivement sur les touches X, A et B, puis combiner astucieusement toutes ces touches et la croix directionnelle pour triompher des adversaires, de plus en plus coriaces. Ça finit par faire mal, mais à vaincre sans péril… Tout l’intérêt du jeu réside donc dans la personnalisation des toupies : on améliore son engin en gagnant des combats dans le jeu vidéo, mais pas seulement, car les "Product Codes" des jouets véritables permettent également d’obtenir des améliorations pour les combats virtuels. Ce qui assure une durée de vie plutôt conséquente à ce titre, vendu avec une véritable toupie exclusive, qui ravira les fans les plus jeunes.

Test réalisé par Philippe Istria.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux fans de Beyblade de 7 ans et plus.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Beyblade Metal Fusion