Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Arthur et la Vengeance de Maltazard

Arthur et la Vengeance de Maltazard

Arthur et tous ses potes sont de retour dans nos salles obscures en cette fin d’année et on ne pouvait bien évidemment pas passer à côté d’une adaptation sur consoles, DS en tête.
C’est sous la forme d’un "party game" qu’Arthur et ses compagnons sont de retour sur DS, trois ans après leurs premières péripéties. Dans cet opus développé par Phoenix Interactive, vous allez aider Arthur, Bétamèche et consorts à vaincre à nouveau Maltazard. Ainsi, le mode aventure vous proposera d’accomplir quatre "grandes" quêtes, comme par exemple aider Proscuitto à remplir son chaudron de gouttes de rosée ou descendre le village Pinpin en démolissant les unicornes à coups de groseilles juteuses afin d’arriver à vos fins.Tout un programme ! Pour mener leur mission à bien, Arthur et ses amis devront réussir toute une série de minijeux entièrement jouables au stylet comme l’empilage de tranches de gâteaux afin de créer la plus grande pièce montée possible, mémoriser une chorégraphie afin de la faire reproduire par nos héros ou encore secouer des lucioles de plus en plus nombreuses à l’écran afin d’éviter qu’elles ne s’éteignent. Même les phases scénarisées offrent leur propre minijeu : scier les barreaux de la cage de Replay en secouant le stylet de droite à gauche façon Track & Field, envoyer les groseilles sur l’unicorne le plus pressant afin d’éviter qu’il ne détruise le village. Le rythme est globalement soutenu même si l’aventure en elle-même n’est pas vraiment captivante.

Le retour de Maltazard, toujours plus méchant

Dans l’ensemble, les minijeux sont plutôt réussis, même si on retrouve souvent des mécaniques de gameplay identiques (jeux de mémoire, de réflexes, etc.). Tous ne sont pas inoubliables mais ils devraient parvenir à séduire les plus jeunes, à la fois cible primaire du film et de cette adaptation vidéo-ludique, d’autant plus que le jeu est agréable à regarder, avec des couleurs vives, et des décors réussis. Tous ces aspects positifs sont cependant ternis par une durée de vie rikiki. Et sans multijoueur, difficile de rattraper le coup tant le pseudo mode gestion du Village Pinpin n’a pas grand intérêt si ce n’est vous inciter à refaire encore et toujours les mêmes activités : Bof… Arthur et la Vengeance de Maltazard séduira probablement les plus jeunes qui ont apprécié l’univers et les personnages du film mais reste au final un party game tout juste sympathique, qui est loin d’égaler la concurrence plus que féroce qui existe sur DS.

Test réalisé par Romain Mabil.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de 3 ans et plus
- Aux plus jeunes qui ont aimé l’univers du premier film

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Arthur et les Minimoys
- Soul Bubbles