Le projet micromania-zing . découvrir !
Suivez-nous
Menu

Angry Birds : Trilogy

Angry Birds : Trilogy

Après leur carton sur smartphone, tablettes et PC, les oiseaux fâchés de Rovio Entertainment s’attaquent à la 3DS. Une façon envisageable de découvrir cet incontournable, si vous ne possédez pas d’autres supports.
Pour ceux qui ne connaîtraient pas le principe, Angry Birds consiste à balancer des oiseaux au lance-pierre sur de méchants cochons qui se cachent derrière des constructions destructibles. En vue de côté, on ajuste l’angle et la force de son tir à l’aide du pavé tactile, ou du pad analogique. Le joueur dispose d’un nombre limité de piafs pour éliminer toutes les bestioles ennemies. Le but est de trouver comment y arriver en moins de coups possible. Un concept on ne peut plus simple à assimiler. Mais ô combien efficace et calibré aux petits oignons ! On dispose de différents types de volatiles selon les tableaux : certains explosent, d’autres lancent leurs œufs, se divisent en trois... Bref, l’outil idéal pour passer du bon temps dans les transports.

Les oiseaux se crashent pour mourir
Le jeu se prête donc, en théorie, parfaitement à la portable de Nintendo. Mais en pratique, la prise en main est moins agréable que sur téléphone intelligent et tablette. En plus de viser, l’écran tactile, non "multitouch", sert aussi à zoomer avant et arrière, et la console s’emmêle souvent les pédales entre les deux. Les boutons n’offrent, quant à eux, que la vue de loin, ou de très près. Ceux qui ne possèdent pas de 3DS XL risquent aussi de trouver l’écran un poil étriqué. Question contenu, par contre, la durée de vie est colossale. On retrouve tous les niveaux d’Angry Birds, Angry Birds : Season et Angry Birds : Rio, soit environ 700 tableaux. Cette version 3DS en rajoute une quinzaine d’inédits, plus des succès à débloquer et une fonction StreetPass (assez anecdotique). En revanche, elle ne propose pas les niveaux de la toute dernière mise à jour des plateformes Androïd et iOS. Pourtant, sur ces supports, les trois jeux sont disponibles gratuitement, ou pour une bouchée de pain. Par conséquent, si vous ne possédez pas de gadgets de ce type, la 3DS s’offre comme une solution alternative pour jouer à cet excellent titre... mais reste une solution par défaut, car onéreuse.

Test réalisé par Emmanuel Bahu-Leyser.

Avis de la rédaction

À qui s’adresse ce jeu ?
- À ceux qui aiment envoyer des piafs sur des cochons verts, dès 6 ou 7 ans.
- Aux joueurs occasionnels comme aux maniaques du scoring.
- À ceux qui ne possèdent pas de téléphone dernier cri et cherchent un super jeu pour les transports.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- La série des Worms
- Doodle Jump sur iOS/Android.