Le projet micromania-zing . découvrir !
Suivez-nous
Menu

Angry Birds : Star Wars

Angry Birds : Star Wars

Véritable phénomène dans le petit monde des jeux vidéo, Angry Birds rejoint-il le côté obscur du marketing en cédant à Star Wars ou parvient-il à sauver la licence ?
Lancer un objet pour détruire une construction. Le concept n’est pas neuf et des titres comme Crush the Castle ou Boom Blox l’avaient retranscrit en jeu avant qu’Angry Birds le popularise. Le secret du succès de la série réside autant dans son design particulièrement attachant, opposant de drôles d’oiseaux à des cochons débiles, qu’à ses mécaniques peaufinées. Le principe est simple à appréhender : un lance-pierre et un oiseau en guise de projectile. On dose la puissance et on oriente le tir pour frapper une construction sur son point sensible, provoquant une réaction en chaîne éliminant tous les cochons disposés sur l’empilement. Progressivement, les édifices gagnent en complexité, de nouveaux oiseaux bénéficiant d’aptitudes spéciales débarquent et l’on se creuse les méninges pour obtenir le coup parfait. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le concept profite pleinement de la licence Star Wars.Pigeon en colère
Au-delà de la parodie visuelle qui arrache régulièrement quelques sourires, le gameplay exploite intelligemment l’univers. Les oiseaux grimés en Luke, Leia, Han Solo, Obi-Wan et autres héros peuvent en plein vol utiliser un sabre laser, un pistolet ou encore la force. On peut même faire appel au Faucon Millenium. Les très nombreux niveaux se déroulent dans des environnements familiers, intégrant du coup la neige ou la gravité dans les puzzles. Les constructions prennent la forme de quadrupèdes impériaux, de vaisseaux… Bref, Angry Bird Star Wars fait dans le "fan service" de qualité. Cela étant dit, il souffre aussi des travers habituels de la série, notamment ce côté hasardeux de certaines réactions en chaîne qui se répercute sur le système de score. Il peut être frustrant de décrocher ou louper les trois étoiles d’un niveau sur un coup de chance. Mais le vrai problème de cette version réside dans son prix. Pourquoi acheter aussi cher, ce que l’on peut avoir gratuitement (ou pour quelques euros en version HD) sur tablette, smartphone et PC ? Cette mouture dispose bien de quelques niveaux inédits mais il lui manque des mondes disponibles sur les autres versions. Autant dire que son intérêt prend du plomb dans l’aile.

Test réalisé par Frédéric Dufresne.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de plus de 3 ans.
- A ceux qui n’ont ni smartphone, ni tablette, ni PC.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Angry Birds Trilogie